17.05.2017, 00:01  

Encore pénalisée par la livre faible, la compagnie Easyjet creuse ses pertes

chargement
Encore pénalisée par la livre faible, la compagnie Easyjet creuse ses pertes
Par ATS

Aviation

La compagnie aérienne britannique à bas coût Easyjet a creusé ses pertes au premier semestre. L’évolution s’explique par la baisse de la livre et par les fêtes de Pâques plus tardives. Le groupe a dégagé une perte après impôts de 192 millions de livres (244,2 millions de francs) au premier semestre, achevé fin mars, nettement plus élevée que les 15 millions de livres enregistrés un an plus tôt. Sa perte avant impôts, davantage suivie par le marché, a atteint 212 millions de livres (contre 21 millions), plus que prévu par les analystes, ce qui entraînait, vers 10h, une chute de 5,88% à 1233 pence du titre à la Bourse de Londres. Le premier semestre «reflète le fait que Pâques passe au second semestre ainsi que les effets de change, ce qui a un impact négatif de 127 millions de livres au total», explique Carolyn McCall, directrice générale de la compagnie. La chute de la devise britannique depuis le vote pour le Brexit, en juin 2016, plombe ces derniers mois les comptes d’Easyjet, dont les coûts sont en majorité en devises étrangères. Ce phénomène lui a coûté 82 millions de livres et la compagnie s’attend à ce qu’il engendre des charges de 20 millions au second semestre. ATS


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top