16.05.2017, 14:27  

La Poste et les CFF lancent un login commun pour accéder à tous leurs services en ligne, les banques ou Swisscom pourraient suivre

chargement
1/2  

Combien de noms d'utilisateurs et de mots de passe pour vous connecter aux dizaines de services en ligne que vous utilisez? Si vous êtes prudents, vous devriez en avoir... une dizaine. La Poste et les CFF veulent vous permettre d'avoir une seule identité numérique qui vous permettra aussi bien d'acheter des timbres, un ticket de train, et, à terme, de payer vos achats en ligne ou vos frais de communication.

La Poste et les CFF lancent leur identité numérique uniforme à l'échelle suisse. Le but: des transactions en ligne plus simples, selon les entreprises, avec un seul login pour tous les services. Les défenseurs des consommateurs sont inquiets.

C'est une co-entreprise de La Poste et des CFF qui proposera cette identité numérique, gratuite. Elle sera à la disposition des clients du portail de La Poste dès 2017 et des clients SwissPass à partir de 2018, soit un potentiel de plus de quatre millions de consommateurs. D'autres entreprises pourront ultérieurement se joindre à l'opération, espère SwissSign.

Le SwissID se basera largement sur les expériences faites par La Poste en collaboration avec la Confédération et leur SuisseID. Ce modèle n'a pas convaincu un grand nombre de consommateurs, comme l'avait montré le Secrétariat d'Etat à l'économie, qui détenait les droits de la marque jusqu'ici et qui les a cédés à SwissSign.

"Un peu plus de 100'000 utilisateurs", a précisé Dieter Bambauer responsable de PostLogistics et membre du conseil d'administration de SwissSign, lors d'une conférence de presse mardi à Berne. Ceux-ci verront leurs données migrer vers la nouvelle mouture. Il s'agit d'un processus en cours, d'une évolution, a plaidé M. Bambauer.

"Nous devons atteindre une masse critique d'utilisateurs", a reconnu Peter Kummer, CIO des CFF et président du conseil d'administration de la nouvelle entité. En ce qui concerne le SwissPass des CFF, le changement vers l'identité numérique unique SwissID sera automatique. Pas moyen d'obtenir un "opt-out" pour les clients. "Mais on pourra toujours acheter un billet en tant qu'invité sur le site", assure M. Kummer.

ATS

À lire aussi...

piratageDes pirates informatiques volent le dernier "Pirates des Caraïbes" de Walt Disney et exigent une "énorme rançon"Des pirates informatiques volent le dernier "Pirates des Caraïbes" de Walt Disney et exigent une "énorme rançon"

CybercriminalitéDes hackeurs piratent la boîte mail d'un Genevois: sa banque doit le rembourserDes hackeurs piratent la boîte mail d'un Genevois: sa banque doit le rembourser

hackersApple rassure ses clients menacés par les pirates "Turkish Crime Family": il n'y a pas de faille de sécurité sur iCloudApple rassure ses clients menacés par les pirates "Turkish Crime Family": il n'y a pas de faille de sécurité sur iCloud

criminalitéAuto: le TCS déconseille l'achat de voitures "sans clé", aucun modèle n'étant protégé contre les piratesAuto: le TCS déconseille l'achat de voitures "sans clé", aucun modèle n'étant protégé contre les pirates

TraficLe nouvel horaire des CFF fait quelques fleurs aux Suisses romands, des perturbations sont attenduesLe nouvel horaire des CFF fait quelques fleurs aux Suisses romands, des perturbations sont attendues

télécommunicationsSwisscom conserve le service universel: toujours moins de cabines téléphoniques, mais plus de bande passante pour internetSwisscom conserve le service universel: toujours moins de cabines téléphoniques, mais plus de bande passante pour internet

Top