15.05.2017, 07:41  

Micromécanique: l'entreprise sédunoise Mimotec rachetée par Acrotec, emplois et site de production maintenus en Valais

chargement
Basée à Sion, Mimotec emploie 45 personnes.

 15.05.2017, 07:41   Micromécanique: l'entreprise sédunoise Mimotec rachetée par Acrotec, emplois et site de production maintenus en Valais

transaction - L'entreprise sédunoise Mimotec, spécialisée dans la fabrication de pièces pour l'industrie horlogère suisse, a été rachetée par le groupe jurassien Acrotec. Les 45 emplois et le site de production valaisans sont conservés.

Acrotec poursuit sa politique d'acquisitions. Le groupe jurassien actif dans les composants, notamment pour l'horlogerie, rachète la société valaisanne Mimotec, spécialisée dans la microtechnique et la micromécanique.

Fondée en 1998, Mimotec est établie à Sion, a indiqué lundi le groupe Acrotec dont le siège se trouve à Develier (JU). L'entreprise, dont le chiffre d'affaires n'est pas divulgué, fabrique en particulier des microcomposants utilisant le procédé LIGA (pour lithographie, galvanoplastie, électroformage).

3 millions de pièces

Employant 45 personnes, Mimotec produit plus de 3 millions de pièces dans son usine sédunoise, précise Acrotec, qui dit se réjouir de la transaction par la voix de son directeur général et fondateur Hubert Lorenz. La société "est devenue l'un des partenaires essentiels de l'industrie horlogère suisse".

"Mimotec est un nouveau fleuron qui vient rejoindre notre 'fédération' et qui sans nul doute nous permettra de renforcer notre position de partenaire sous-traitant à l"égard de nos clients, a déclaré François Billig, directeur général d'Acrotec, cité dans le communiqué.

Beaucoup d'acquitisions

Mimotec héberge par ailleurs la société Sigatec, créée en 2006 avec la Manufacture des Montres Ulysse Nardin, basée au Locle (NE). L'entreprise des Montagnes neuchâteloises appartient depuis l'automne 2014 au groupe de luxe français Kering.

Acrotec s'est signalé ces derniers mois par sa politique active d'acquisitions. Le groupe occupe plus de 600 personnes. Il ambitionne de simplifier la complexité de la sous-traitance en fournissant une "vaste palette" de compétences horlogères et industrielles (décolletage, sertissage et traitement de surface, notamment).

ATS

À lire aussi...

transactionHorlogerie: Breitling racheté par un fonds d'investissement britanniqueHorlogerie: Breitling racheté par un fonds d'investissement britannique

Breitling racheté par des Britanniques

La société horlogère indépendante Breitling passe en mains du fonds d'investissement britannique CVC Capital Partners,...

  28.04.2017 11:50

bonne nouvelleHorlogerie: les exportations en hausse, une première depuis 20 moisHorlogerie: les exportations en hausse, une première depuis 20 mois

HorlogerieHorlogerie: la 100e édition de Baselworld a ouvert ses portesHorlogerie: la 100e édition de Baselworld a ouvert ses portes

Ouverture de Baselworld

Le célèbre Salon de l'horlogerie a 100 ans. Jeudi, Baselworld 2017 a ouvert ses portes au public en présence du...

  23.03.2017 15:15

Top