21.04.2017, 00:01  

L’armée aurait tué un chef religieux de l’EI

chargement
Par ATS

L’armée égyptienne a annoncé, hier, avoir tué un des chefs religieux du groupe Etat islamique (EI) dans des frappes aériennes dans le Sinaï. Une branche locale de l’organisation mène une insurrection contre les forces de l’ordre dans la région. Au total, «19 éléments» djihadistes ont été tués dans ces raids, a annoncé l’armée. Elle ne livre pas l’identité des responsables tués, mais assure que l’un est un des principaux chefs de l’organisation, qu’un autre préside son comité de la charia et que le dernier était un responsable en charge des interrogatoires. ATS


  Vous devez être identifié pour consulter cet article

Top