07.12.2017, 00:01  

Les Sédunois digèrent le changement d’altitude

Abonnés
chargement
Vermeille et le HC Sion enchaînent une deuxième victoire en 24 heures.

 07.12.2017, 00:01   Les Sédunois digèrent le changement d’altitude

HOCKEY SUR GLACE Vainqueur en préqualification de la Coupe de Suisse la veille à Saas-Grund, le HC Sion a enchaîné en championnat hier soir face à Thoune.

V Vingt-quatre heures, deux matchs, deux décors: mardi soir, sur la patinoire découverte de Saas-Grund, le HC Sion a attendu les prolongations pour éliminer Saastal des préqualifications pour la Coupe de Suisse 2018/2019. Hier dans la capitale, sur leur glace et alors qu’ils ont été malmenés durant le premier tiers, les Sédunois ont su réagir pour enchaîner et...

V Vingt-quatre heures, deux matchs, deux décors: mardi soir, sur la patinoire découverte de Saas-Grund, le HC Sion a attendu les prolongations pour éliminer Saastal des préqualifications pour la Coupe de Suisse 2018/2019. Hier dans la capitale, sur leur glace et alors qu’ils ont été malmenés durant le premier tiers, les Sédunois ont su réagir pour enchaîner et prendre le dessus sur Thoune en championnat. Un succès qui permet aux hommes d’Emmanuel Tacchini de maintenir leur rang au sommet de la hiérarchie de MySports League.

La formation de la capitale a réuni à peu près tous les ingrédients qui auraient pu la mener droit à la défaite au cours des vingt minutes initiales. Entre sorties de zone hasardeuses, nonchalance, lenteur et manque de rythme dans l’exécution, immobilité face à des Bernois qui venaient les chercher très haut dans leur camp, on se disait que la soirée allait être longue pour les Sédunois qui ont vu Thoune ouvrir le score après moins de quatre minutes de jeu. Heureusement pour eux, l’inévitable et surtout intenable Romain Seydoux, meilleur compteur de l’équipe, a fait preuve de la lucidité nécessaire pour égaliser à quelques secondes de la première sirène. Les Valaisans évoluaient alors avec deux hommes de plus sur la glace. Ce but eut le don de leur donner quelques idées pour la suite de la partie: en mettant de la rapidité dans leurs gestes, ils se savaient capables de marquer la différence.

Le tableau d’affichage indiquait la mi-match à peine dépassée lorsque Colin Loeffel fut violemment chargé à la bande. Sous les yeux du banc thounois. Mais pas sous ceux du trio arbitral, lequel n’a pas branché, laissant le jeu se poursuivre. L’attaquant du HC Sion, resté au sol quelques secondes, a ensuite immédiatement pris la direction du vestiaire. Sans sanction bernoise à la clé. Touché au ventre, le numéro 12 a refait son apparition sur la glace dès le début de la période finale.

Si le but de Romain Seydoux inscrit en fin de période initiale a permis aux Valaisans de reprendre la bonne direction, le passage aux vestiaires leur a certainement également fait le plus grand bien avec, sans doute, un rappel des consignes. Sinon comment expliquer ce changement radical, dans l’attitude et dans l’action, de Sédunois bien plus précis, véloces et propres dans leurs intentions? Les deux réussites du HC Sion du deuxième tiers, tombées suite à des opportunités rondement menées, en sont le parfait exemple. Les deux derniers buts aussi, d’ailleurs.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top