11.08.2017, 23:28

Nadal perd plus qu’un match

Abonnés
chargement
Défaite amère pour Nadal.

 11.08.2017, 23:28 Nadal perd plus qu’un match

Par ats

TENNIS L’Espagnol ne retrouvera pas la place de numéro 1 lundi prochain.

Le gaucher espagnol, qui devait atteindre le dernier carré dans le Masters 1000 de Montréal pour détrôner Andy Murray dès la semaine prochaine, s’est incliné à la surprise générale au 3e tour. Il a subi la loi du jeune Canadien Denis Shapovalov (18 ans).

Tombeur du vice-champion olympique Juan Martin Del Potro au tour précédent, Denis Shapovalov (ATP 143) a...

Le gaucher espagnol, qui devait atteindre le dernier carré dans le Masters 1000 de Montréal pour détrôner Andy Murray dès la semaine prochaine, s’est incliné à la surprise générale au 3e tour. Il a subi la loi du jeune Canadien Denis Shapovalov (18 ans).

Tombeur du vice-champion olympique Juan Martin Del Potro au tour précédent, Denis Shapovalov (ATP 143) a créé une énorme surprise jeudi soir en s’imposant 4-6 6-4 7-6 (7/4). Le grand espoir canadien a parfaitement tenu le choc sur le plan physique, passant l’épaule après 2 h 46 de jeu. Il a pourtant inscrit au final 5 points de moins que le décuple champion de Roland-Garros (110-115).

Denis Shapovalov a livré un match plein de sang-froid pour gagner le droit d’affronter le Français Adrian Mannarino (ATP 43) en quart, délivrant de nombreux coups droits gagnants et déstabilisant Rafael Nadal par ses services de gaucher. Plus efficace sur les points importants (il a sauvé 9 des 11 balles de break auxquelles il a dû faire face), il a conclu la partie dès sa première balle de match devant un public en délire.

«Merci, merci à tous, c’est dur de parler maintenant. Je n’aurais pas pu le faire sans vous», a-t-il lancé à la foule au micro du stade à peine le match fini. Le Canadien, qui s’est pourtant retrouvé mené 0-3 dans le tie-break de l’ultime set, est ainsi devenu le plus jeune joueur à battre l’un des deux meilleurs joueurs du monde à la régulière depuis le printemps 2004 à Miami. Un certain... Rafael Nadal (17 ans à l’époque) avait alors battu le No 1 mondial Roger Federer au 3e tour.

«C’est une très mauvaise défaite pour moi, très dure, la pire de l’année sans aucun doute. C’est la pire parce que j’ai perdu contre un joueur qui est moins bien classé, et aussi parce que j’avais l’occasion de redevenir numéro un, a lâché Rafael Nadal. J’ai très mal joué, c’était impossible de gagner comme ça, je n’attaquais pas, je ne sentais pas bien la balle. Mais même en jouant comme ça je devais gagner ce match», a-t-il poursuivi.

La défaite prématurée de Rafael Nadal pourrait bien faire les affaires de Roger Federer dans la lutte pour la 1re place du classement ATP, qu’Andy Murray cédera à coup sûr au Majorquin ou au Bâlois à l’issue du Masters 1000 de Cincinnati prévu la semaine prochaine. S’il conquiert le titre au Québec, le Bâlois se retrouvera en effet à 10 points seulement de Rafael Nadal lundi prochain dans le classement technique... ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top