21.11.2017, 00:01  

Petit paradis low cost à 1400 mètres

Abonnés
chargement
Emilien Sommier sur la parcelle qui doit accueillir les 24 nouveaux chalets du groupe Delarive.

 21.11.2017, 00:01   Petit paradis low cost à 1400 mètres

MONTHEY Un complexe de vingt-quatre chalets va progressivement voir le jour aux Cerniers à partir de l’été 2018.

Le promoteur vaudois Patrick Delarive lance un nouveau projet aux Cerniers, sur les hauts de Monthey. Celui-ci consiste en la construction de 24 chalets au hameau des Sources. Des maisons vendues à 400 000 francs la pièce.

«A un tel...

Le promoteur vaudois Patrick Delarive lance un nouveau projet aux Cerniers, sur les hauts de Monthey. Celui-ci consiste en la construction de 24 chalets au hameau des Sources. Des maisons vendues à 400 000 francs la pièce.

«A un tel prix, nous pouvons proposer un bien immobilier à des gens qui n’ont jamais eu en tête de devenir propriétaire», souligne son collaborateur Emilien Sommier. Le montant articulé se veut inférieur, en moyenne de moitié, au prix du marché habituellement sur les hauts de Monthey (Les Giettes, Choëx), etc. Pour 1000 m² de terrain et 100 m² de surface habitable, les prix varient en effet, selon notre enquête auprès de professionnels de la branche, entre 475 000 et pratiquement le double. «Et les 90% des entreprises choisies pour les travaux sont locales.»

Début des travaux en 2018

Si les plans des futures constructions sont encore en gestation auprès d’une architecte, le début des travaux a été fixé à avril 2018. Ils devraient durer trois mois pour chacune des résidences. Ceux-ci seront entrepris au fil des contrats signés. Une route d’accès a d’ores et déjà été réalisée afin de permettre aux camions de chantier d’entrer en action, dès le printemps prochain. A terme, elle sera goudronnée.

Conserver le côté authentique du quartier

«Nous sommes propriétaires de cette parcelle en zone constructible depuis 2008, soit depuis le début de l’exploitation de Whitepod», rappelle Emilien Sommier. «Depuis lors, nous avions en projet de la développer. Restait à trouver l’idée afin d’y parvenir. Ce qui est désormais le cas.» Donc acte.

«Certitude: nous voulions conserver le côté esthétique du quartier en évitant à tout prix de le dénaturer», tient à préciser Emilien Sommier.

Tout proche de Lausanne

Ces 24 résidences s’adressent à tous les publics, selon notre interlocuteur. «Autant à des couples âgés qu’à des trentenaires actifs en quête d’authenticité.» Il est vrai que les Cerniers ne se trouvent qu’à environ 25 minutes de l’autoroute A9 et à une heure environ de Lausanne ou de Sion, tout en possédant un cadre particulièrement dépaysant. «Ces chalets sont tous prévus à la vente. Un certain nombre – non défini – pourra servir de résidences secondaires.» Un atout supplémentaire «Certitude: on veut éviter de créer des lits froids.» En matière de LAT, le taux de résidence secondaire sur Monthey est inférieur à 20% (il est de 16%).

Déjà une vingtaine de demandes

«S’installer aux Cerniers, c’est se déconnecter la tête, tout en restant connecté», sourit Emilien Sommier. Une possibilité de personnaliser son Habitat sera proposée sous forme d’options. Exemples: un petit box pour les voitures, une mezzanine ou encore un sas d’entrée. Des travaux non compris dans le prix de base bien entendu.

Toutes ces habitations de 100 m² prévues avec trois chambres, bénéficieront de balcons. «Nous avons déjà enregistré une vingtaine de demandes émanant prioritairement de résidents de la région chablaisienne», conclut notre interlocuteur.

Les constructions seront 100% en bois et bénéficieront très certainement de poêles à pellets.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top