07.11.2017, 00:01  

Un compromis qui permet de construire un avenir commun

Abonnés
chargement
Tant à Champéry (en image) qu’à Troistorrents et Val-d’Illiez, le oui l’a emporté. Reste au Conseil d’Etat  à valider le texte afin qu’il puisse entrer en vigueur dès le 1er janvier 2018.

 07.11.2017, 00:01   Un compromis qui permet de construire un avenir commun

Les assemblées primaires de Champéry, Troistorrents et Val-d’Illiez ont dit oui à une taxe de séjour commune. Celle-ci doit entrer en vigueur le 1er janvier 2018.

Le passage à une taxe de séjour unifiée pour toute la vallée d’Illiez a franchi la rampe des assemblées primaires concernées, hier soir. Tant à Champéry (103 oui, 2 non et 7 abstentions), Troistorrents (129 oui, 3 non et 1 abstention), qu’à Val-d’Illiez (92 oui, 24 non et 5 abstentions), de nettes majorités ont marqué le vote.

Après...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top