27.04.2017, 08:20  

Fully: une ado hospitalisée fortement alcoolisée, un jeu morbide et dangereux pourrait être en cause

chargement
D'un simple dessin sur le bras, les défis sont de plus en plus dangereux, menant à la scarification, voire pire. L'ultime étape, le suicide.

danger - Une adolescente de Fully a été hospitalisée le weekend dernier alors qu'elle était très fortement alcoolisée. Elle pourrait avoir joué au "Blue Whale Challenge", un jeu venu des réseaux sociaux imposant des défis quotidiens aux participants, allant du simple dessin de baleine sur la main à l'automutilation. La police cantonale n'a pour l'heure fait aucun lien direct avec cette pratique morbide.

Venu de Russie, le "Blue Whale Challenge" aurait semble-t-il débarqué en Valais via les réseaux sociaux. Selon nos confrères de RhôneFM, une adolescente de Fully a été hospitalisée ce weekend après avoir participé au "Jeu de la baleine bleue", qui consiste à relever une liste de 50 défis qui vont du simple dessin de baleine sur la main à l'automutilation. L'étape ultime serait le suicide. Un "parrain" dicte les étapes à suivre et contrôle que chaque défi est correctement relevé.

Collaborateur au bureau d'information et de prévention de la police cantonale valaisanne, Stéphane Vouardoux tempère: "à ce stade des investigations, il n'y a aucun lien avéré avec ce "Blue Whale Challenge". Rien n'indique que la jeune fille était dans cette démarche. Nous privilégions pour l'heure la piste d'un défi lancé entre camarades."

Du côté des polices cantonales romandes, un seul cas avéré a été enregistré sur le canton de Vaud, il y a quelques semaines. En Suisse alémanique, le phènomène n'est pas du tout connu. "On a découvert son existence avec le cas vaudois", reconnaît Stéphane Vouardoux, "c'est ultra-marginal. Pour l'heure, il n'y a rien de pénal dans cette histoire, pas d'incitation de la part d'un tiers, mais nous allons aller au bout des investigations pour connaître tout les tenants et aboutissants de cette affaire."

 

La jeune fille est aujourd'hui hors de danger. Ce seraient des marques sur ses bras qui auraient alerté les instances hospitalières qui ont alors contacté la police. Du côté du Cycle d'orientation de Fully-Saxon, la direction s'est inquiétée de ce phénomène. Elle a sollicité plusieurs élèves qui seraient eux aussi impliqués dans ce jeu. Au micro de nos confrères, Michel Dorsaz, le directeur, affirme que la situation est "sous contrôle."

Qui contacter en cas de doute?

Stéphane Vouardoux rappelle que, comme pour tous les comportements anormaux chez un adolescent, si quelqu'un remarque quelque chose, il peut contacter l'école, l'infirmière scolaire, pour signaler le cas. "Les parents doivent être attentifs à tout changement de comportement." En Valais, le Centre pour le développement et la thérapie de l'enfant et de l'adolescent (CDTEA), présent dans toutes les grandes villes du canton pour répondre à ce genre de sollicitations. Le numéro 147 est à disposition 24/24 pour donner des conseils et écouter les jeunes. En cas d'urgence, on peut évidemment faire le 117. Et on peut encore mentionner la plateforme www.ciao.ch qui donne de précieux conseils aux adolescents en difficulté.

Réaction des réseaux sociaux

Alors que le hashtag #bluewhalechallenge explose sur les réseaux sociaux, certains internautes ont réagi en lançant le "Challenge de la baleine rose", #pinkwhalechallenge, qui consiste à faire une liste de défis positifs à relever au quotidien.

 


À lire aussi...

préventionIce and Salt Challenge: mises en garde contre le nouveau défi dangereux des adosIce and Salt Challenge: mises en garde contre le nouveau défi dangereux des ados

IngénieuxBienne: coincés dans un train CFF, les passagers organisent un mannequin challengeBienne: coincés dans un train CFF, les passagers organisent un mannequin challenge

BuzzLe "Ice Bucket Challenge" de l'été 2014 a permis de réellement faire avancer la rechercheLe "Ice Bucket Challenge" de l'été 2014 a permis de réellement faire avancer la recherche

Top