21.04.2017, 06:30  

L'Hospice du Grand-Saint-Bernard va s'offrir un nouveau chenil et revoir une partie de son Musée

chargement
Voilà ce que devraient découvrir les visiteurs du Musée de l'Hospice du Saint-Bernard à partir du 14 juillet prochain.

Chiens - Trop vétuste et ne répondant plus aux normes, le chenil extérieur de l'Hospice du Saint-Bernard va être démoli ces prochains jours pour laisser place à des box modernes et confortables, répondant à l'exigence d'accueil propre à ce haut lieu.

Cette année, les fameux chiens du Saint-Bernard ne pourront pas prendre leurs quartiers d’été avant le 14 juillet prochain. Soit avec un retard de cinq à six semaines sur le programme habituel. La «faute» à d’importants travaux qui vont permettre d’aménager à 2'473 mètres d’altitude un tout nouveau chenil extérieur et de revoir entièrement le secteur du musée de l’Hospice consacré à Barry et ses congénères.

>>A lire aussi: Marchez au Saint-Bernard dans les traces du fameux Barry

Le bureau d’architecture GAME à Martigny a prévu d’intervenir aussi bien sur la partie extérieure du chenil occupé de juin à octobre par beau temps qu’à l’intérieur du bâtiment Saint-Louis (grange) utilisé en cas de pluie ou la nuit. A charge de la Congrégation du Saint-Bernard – propriétaire du chenil, du Musée comme de l’Hospice – ces travaux étalés sur un peu plus de deux mois devraient nécessiter un investissement global supérieur au demi-million de francs.

Retrouvez l’intégralité de cet article dans nos éditions papier et numérique de ce vendredi 21 avril.


Top