01.08.2017, 17:51

Valais central: «Je ne me rappelle pas d’avoir vu un orage pareil depuis mon enfance...»

chargement
1/2  

 01.08.2017, 17:51 Valais central: «Je ne me rappelle pas d’avoir vu un orage pareil depuis mon enfance...»

Intempéries Les violents orages de ce mardi ont fait des dégâts dans le Valais central. Notre suivi, entre témoignages, analyses et preuves par l'image.

Les orages qui ont frappé le Valais central mardi 1er août ont été particulièrement violents. Et ont causé leur lot de dégâts dans la région.

Sur la page Facebook du «Nouvelliste» , les réactions ont été fortes et nombreuses.

Trois questions à Frédéric Glassey, directeur de Météonews

 

Comment expliquer la violence de ces orages?
Il s’agit d’un air très chaud, instable et humide qui est arrivé depuis la France. La supercellule orageuse s’est déplacée vite à cause des vents forts d’altitude. La particularité du phénomène est que ce type d’orage s’abat aussi bien en plaine qu’en montagne. Ce n’est pas comparable aux orages de chaleur qui se cantonnent généralement aux régions d’altitude après une journée très chaude.
 
Un phénomène qui malmène les prévisionnistes?
Cet orage n’était pas une surprise dans le sens où nous nous attendions à des phénomènes violents pour la journée du 1er août. Par contre, au-delà d’une heure, il est extrêmement difficile de prévoir où et quand ils vont éclater, car les fronts bougent vite, transportés par les vents d’altitude. En l’occurrence, la cellule orageuse a d’abord impacté le Chablais avant de traverser la plaine du Rhône en restant cantonnée à sa rive droite.
 
Faut-il s’attendre à de nouveaux épisodes comme celui-là ces prochains jours?
A priori non. La masse d’air semble plus stable et moins humide, même si les températures restent hautes. Il y aura certainement des orages de chaleur en montagne, notamment à partir de jeudi.
 
 

 

A Savièse, de la grêle s'est abattue (vidéo: témoin lecteur).

Un premier témoignage

Un premier témoignage, d'Erde sur la commune de Conthey. «C’était court mais très intense, je ne me rappelle pas d’avoir vu un orage pareil depuis mon enfance. Avec la grêle, on aurait dit qu’une tornade passait» , témoigne Isabelle Besson. Mardi après-midi, elle a assisté au déluge qui a provoqué d’importants dégâts matériels, notamment dans son immeuble. «Notre bâtiment a été inondé. Notre fosse septique a rompu, c’est dire si c’était intense! Tout s’envolait, les trampolines, les plantes… Nous n’avons pas eu peur mais c’était très impressionnant.»

Sur Facebook, les témoignages comme le sien se multiplient. «Des rafales à 96 km/h selon ma station Météo. Je n’ai jamais vu ça, c’était un truc de malade», commente Guillaume Schroeter, de Sion.

 

 
A Crans-Montana, parasols et chaises ont volé sur la route, comme le montre la vidéo ci-dessus (vidéo: témoin lecteur).

 

"Pour le moment, une seule personne a été légèrement blessée. Une femme a reçu une branche sur la tête. Sinon, il s'agit surtout de dégâts matériels", commente Markus Rieder, porte-parole de la police cantonale. Les régions particulièrement touchées seraient Montorge, Savièse et Conthey et le Sanetsch

Sur la route de Derborence, un glissement de terrain a pris au piège des voitures. La police cantonale informe que de nombreux pompiers sont mobilisés dans le Valais central suite à ces intempéries (photo: témoin lecteur).

 

 

A Vétrozen fin d'après-midi, la violence des vents était particulièrement visible (vidéo: témoin lecteur)...

 

 

A Châteauneuf, un arbre a été déraciné suite au court mais violent orage survenu mardi en fin d'après-midi (photo: Sabine Papilloud, Le Nouvelliste).

 

Prise depuis Uvrier, cette photo montre la violence du front orageux (photo: témoin lecteur).

 

 

 


À lire aussi...

AccidentOrages: une fille de 12 ans tuée par la chute d'un arbre près d'InterlakenOrages: une fille de 12 ans tuée par la chute d'un arbre près d'Interlaken

MétéoMétéo: la Suisse a été touchée par de violents orages ce week-endMétéo: la Suisse a été touchée par de violents orages ce week-end

Top