06.01.2018, 00:01

Des jeunes cadres pour un Valais ambitieux

Abonnés
chargement
Des jeunes cadres  pour un Valais ambitieux

 06.01.2018, 00:01 Des jeunes cadres pour un Valais ambitieux

Par julien.robyr@lenouvelliste.ch

JEUX OLYMPIQUES Une jeune association veut défendre la candidature de Sion 2026. Ses arguments? Du rêve et de l’émotion.

Etre un cadre de moins de 45 ans et désirer soutenir des projets ambitieux pour le Valais. Les consignes de l’association Les Etoiles de 2026 sont simples. Les membres s’engagent financièrement pour le dynamisme du canton. Et pour que le message passe, des porte-drapeaux ont été trouvés: la jeunesse sportive valaisanne. Tous les trois mois, entre un et deux...

Etre un cadre de moins de 45 ans et désirer soutenir des projets ambitieux pour le Valais. Les consignes de l’association Les Etoiles de 2026 sont simples. Les membres s’engagent financièrement pour le dynamisme du canton. Et pour que le message passe, des porte-drapeaux ont été trouvés: la jeunesse sportive valaisanne. Tous les trois mois, entre un et deux talents recevront un chèque symbolique de 2026 francs. Oui, 2026.

Les Jeux dans le viseur

Fondée il y a moins de trois semaines, la toute jeune association ne cache pas son ambition de soutenir Sion pour les Jeux olympiques 2026. «La votation du mois de juin est clairement dans notre ligne de mire. Pour l’instant, nos projets sont uniquement en lien avec Sion 2026, mais nous n’avons rien contre d’autres idées», explique Alexandre Moulin, cofondateur de l’association.

L’association a-t-elle donc un lien avec le comité de Sion 2026? «Non, on se veut complémentaire avec l’équipe chargée de la candidature», rectifie-t-il.

On veut du rêve

La stratégie du comité de Sion 2026 ne semble donc pas être totalement satisfaisante pour tout le monde. Du côté de l’association, on regrette un discours un peu poussiéreux. «On veut plus de rêve et d’émotion. Pour l’instant, on ne parle que de budget et d’infrastructures», déplore le cofondateur qui assume, voir revendique, une certaine naïveté dans son discours. «Appelez ça la fougue de la jeunesse! On veut mettre en avant la marque Valais avec un aspect convivial.» Puis soudain Alexandre Moulin rajoute, une punchline dans le lance-pierre. «Il est un peu paradoxal de mettre aux commandes du projet des gens qui seront à la retraite d’ici à neuf ans.»

En un mois, plus d’une centaine de membres ont déjà rejoint l’association, qui décerne quatre prix par année. Elle a déjà rassemblé près de 13 700 francs de promesses de dons. Le premier chèque a été remis à la skieuse Camille Rast, élue par les différentes associations sportives du canton. Le second a été remis hier à la jeune patineuse Yommnie Lehmann.

Un chèque pour Yoonmi Lehmann

Après avoir soutenu la skieuse Camille Rast, le comité de l’association Les Etoiles de 2026 a remis un chèque de 2026 francs à la jeune et prometteuse patineuse valaisanne Yoonmi Lehmann. Sacrée récemment vice-championne de Suisse élites, la patineuse de Crans-Montana poursuit sa carrière en Russie où elle s’entraîne hebdomadairement vingt-sept heures sous les couleurs du CSK Moscou. «Mon cœur reste valaisan», confie la jeune sportive. «Je rêve de Jeux olympiques. Pouvoir participer à une telle manifestation en Suisse serait fabuleux.»

Le conseiller d’Etat Valaisan Frédéric Favre participait hier à la remise du chèque de 2026 francs remis par le président de l’association, Alexandre Moulin, à la jeune patineuse. bernard mayencourt


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top