27.10.2017, 05:30

129 voitures qui ont marqué l'histoire de l'automobile sont exposées aux casernes de Sion

Abonnés
chargement
1/2  

 27.10.2017, 05:30 129 voitures qui ont marqué l'histoire de l'automobile sont exposées aux casernes de Sion

RALLYE INTERNATIONAL DU VALAIS Cent vingt-neuf voitures de prestige qui ont marqué l’histoire de l’automobilisme entre 1928 et 2017 sont exposés aux Casernes de Sion en marge du rallye international du Valais. A découvrir aujourd’hui entre 8 heures et 19 heures.

Le Rallye International du Valais, dont le départ est donné ce matin, ne se déroulera pas uniquement à travers les épreuves spéciales de montagne. Cette année, il prendra corps grâce à une véritable animation avec le Rally Motor Show Emotion qui a lieu sur la Place des Casernes tout au long de ce vendredi.

«Entre les deux passages des spéciales moderne et VHC, plus d’une centaine de voitures qui ont...

Le Rallye International du Valais, dont le départ est donné ce matin, ne se déroulera pas uniquement à travers les épreuves spéciales de montagne. Cette année, il prendra corps grâce à une véritable animation avec le Rally Motor Show Emotion qui a lieu sur la Place des Casernes tout au long de ce vendredi.

«Entre les deux passages des spéciales moderne et VHC, plus d’une centaine de voitures qui ont marqué l’histoire de l’automobilisme seront exposées. La plupart d’entre elles rouleront en démonstration sur un parcours raccourci de la spéciale des Casernes. En résumé et pour faire très court : le spectacle sera au rendez-vous de 8h00 à 19h00 en pleine ville de Sion», se réjouit Thierry Jacquet, l’homme à l’origine de ce véritable musée à ciel ouvert. 
Le prix d’entrée est fixé à quinze francs, une boisson comprise.  «Je ne crois pas avoir déjà vu un tel plateau dans le cadre d’une exposition en Europe», assure Thierry Jacquet. On en a sélectionné six. 

Les passionnés

@HELOISE MARET

Roger Rey, mythique pilote valaisan et Thierry Jacquet, organisateur de cette exposition unique, entourent une Ralt RT 1 F2. Roger Rey a disputé 700 de ses 980 courses au volant de cette Formule qu’il  étrenne depuis 1980.   
«Elle a remporté, avec Derek Warwick et Nelson Piquet, les deux championnats britanniques de Formule 3 ainsi que, les championnats d’Allemagne, de Suède et d’Europe de la discipline», éclaire Thierry Jacquet. 

 

Autobianchi 

@HELOISE MARET

Présentée en 1957 à Milan, la Bianchina apparait sur les marchés européens dans sa version baptisée «Trasformabile» ou «Panoramica».  Reposant sur la base mécanique de la Fiat 500 de 479 cm3, celle qui est présente ici (blanche)  date de 1958. Il s’agit d’une  «Autobianchi Trasformabile qui développe... 17 chevaux», précise Thierry Jacquet. «Quant à la rouge, c’est une Autobianchi Bianchina cabriolet de 1963.»

 

Lancia Stratos GR4 Alitalia

@HELOISE MARET

«La Stratos, qui est équipée d’un moteur Dino, est l’une des automobile qui possède le plus gros palmarès en championnat du monde, championnat d’Europe, championnat de France, d’Italie ou d’Espagne en rallye», explique Thierry Jacquet. «Elle a principalement été pilotée par Sandro Munari. Actuellement, Erik_Comas, ancien pilote de Formule 1, est en tête du championnat d’Europe des véhicules historiques avec une Stratos.» A noter que toutes les Lancia de course qui ont marqué le rallye de 1971 à 1990 sont présentes aux casernes.  

 

Jaguar E Type MK1 1967

@HELOISE MARET

«C’est la plus belle voiture du monde.» Ainsi décrivait la Jaguar E Type MK1 de 1967 un certain Enzo Ferrari. Quand on connaît le goût du Monsieur, on veut bien le croire. Si celle qui est exposée aux casernes date de 1967, la première a vu le jour en 1961. «Ferrari, Aston Martin et la Jaguar Type E sont les trois premières marques à avoir atteint 240 kilomètres par heure», précise notre guide.

 

Mini Cooper 1075 CC Monte Carlo

@HELOISE MARET

Sa particularité? Sa rareté. Elle n’a en effet été fabriquée qu’à quatre mille exemplaires durant une année. «La Morris Cooper a été pilotée officiellement par Rauno Aaltonen, lequel a remporté les honneurs de la catégorie «Tourisme de série normale et améliorée» et pris la 3e place du général. Les Cooper de Paddy Hopkirk (6e)  Pauline Mayman(28e) et de Logan Morrison (44e)  au général ont aussi été classées cete année-là. Oui, la Mini Cooper venait de faire la démonstration de son grand potentiel», sourit Thierry Jacquet.

 

Ford Mustang Shelby GT 350

@HELOISE MARET

En la voyant, Thierry Jacquet marque une pause. Symbole de contemplation. «Celle-ci, c’est une vraie de vraie. Depuis sa première participation aux 24 Heures du Mans en 1966, elle ne s’est jamais arrêté de courir. C’est avec ce modèle que Johnny Halliday a pris part au Rallye Monte-Carlo en 1967. C’est également cette voiture qui a servi lors du tournage du film «Un homme et une femme» de Claude Lelouch.» 
Sa puissance? 306 chevaux.

 

Vaillante Rebellion 

@HELOISE MARET

Troisième du classement général et deuxième en LMP2 lors de la dernière édition du 24 heures du Mans, la Vaillante Rebellion attirera de nombreux curieux. «Ce résultat a été acquis par Julien Canal, qui avait remporté Le Mans à seulement 18 ans, ainsi que Bruno Senna et Nicolas Prost, les fils des deux légendes Ayrton Senna et Alain Prost», précise Thierry Jacquet.


>> A lire aussi: 91 équipages prendront le départ de la 58e édition du Rallye International du Valais


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top