06.01.2018, 05:30

«Aujourd’hui, en Valais, on cherche trop à construire en montagne comme on le fait en plaine»

Abonnés
chargement
Léonard Bender, président de l'association valaisanne des architextes et ingénieurs

 06.01.2018, 05:30 «Aujourd’hui, en Valais, on cherche trop à construire en montagne comme on le fait en plaine»

Glissements de terrain Président de l’association des architectes et des ingénieurs valaisans, le Fulliérain Léonard Bender revient sur ce qui s’est passé à Savièse après avoir vu et revu sur l’internet la vidéo de l’éboulement.

Léonard Bender, comme de nombreux Valaisans vous avez vu la vidéo de l’éboulement de Savièse. Selon vous,
les effets de la tempête n’expliquent pas tout?

Evidemment que non. Les images montrent très bien que ce n’est pas le terrain naturel qui s’est dérobé, mais bien le talus artificiel qui a été construit. Ce n’est pas propre à cette zone de Savièse, mais aujourd’hui en Valais, on cherche trop à construire en montagne comme on le ferait en...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top