13.12.2017, 12:58

Le Valais protégera mieux les lanceurs d'alerte

chargement
Ceux qui dénoncent des affaires gravent doivent pouvoir le faire sans risquer leur poste.

 13.12.2017, 12:58 Le Valais protégera mieux les lanceurs d'alerte

Grand Conseil Contre l'avis du Gouvernement, les députés valaisans veulent avoir des moyens pour mieux protéger ceux qui dénoncent des dysfonctionnements graves.

Le Grand Conseil valaisan a accepté mercredi par 90 voix contre 32 une motion interpartis demandant de mieux protéger les lanceurs d'alerte.

Florian Alter (AdG), Stéphane Ganzer (PLR), Fabien Schafeitel (PDC), et Jérôme Desmeules (UDC) demandent que l'État "donne une possibilité à un lanceur d'alerte de pouvoir annoncer un problème grave sans risquer son travail ou son intégrité, tout en s'assurant de ne pas ouvrir la porte aux abus".

Le Conseil d'État s’est opposé à cette demande, estimant que la problématique doit être réglée sur le plan fédéral et non cantonal.

Les députés ont donc dit oui à cette motion et le dossier est transmis au Gouvernement cantonal qui doit la mettre en œuvre.


Top