15.10.2019, 17:00

Thomas Cook, la chute du géant affecte peu le Valais

Premium
chargement
A Zermatt l'Hôtel Holiday a des factures ouvertes auprès de Thomas Cook pour 23 000 francs.

Tourisme Si quelques hôtels ou agences de location sont directement touchés, notamment à Zermatt et à Veysonnaz, le Valais est peu impacté par la faillite du plus vieux tour-opérateur du monde. La chute de ce géant aura cependant des conséquences à long terme que personne ne peut estimer aujourd’hui.

Le Brexit, la livre sterling et la concurrence féroce des acteurs en ligne auront eu la peau de Thomas Cook. Ses 20 millions de clients annuels n’auront pas suffi à sauver ce géant du tourisme. Les pays de la Méditerranée sont particulièrement touchés par cette faillite. L’Espagne, l’une des destinations phares du voyagiste a prévu 300 millions pour venir en...

À lire aussi...

FailliteFaillite de Thomas Cook: près de 600’000 vacanciers doivent être rapatriésFaillite de Thomas Cook: près de 600’000 vacanciers doivent être rapatriés

FailliteFaillite de Thomas Cook: les rapatriements ont commencéFaillite de Thomas Cook: les rapatriements ont commencé

TourismeL’opération «Matterhorn» ne plaît pas à ZermattL’opération «Matterhorn» ne plaît pas à Zermatt

Top