10.11.2017, 00:01

Le nouveau chapitre d’une cabine

Abonnés
chargement
La cabine est toujours ouverte et elle restera gratuite.

 10.11.2017, 00:01 Le nouveau chapitre d’une cabine

Par dm

MONTHEY De la mort des cabines peut germer la créativité. Une minuscule librairie proche de la gare montheysanne le prouve.

À l’heure où les cabines téléphoniques sont proches de l’agonie, plusieurs initiatives fleurissent pour leur redonner une âme. Dernier exemple en date en Valais, une des deux cabines de la gare de Monthey qui s’est muée en petite bibliothèque. Née sous l’impulsion du Montheysan Yves Mabillard, cette librairie miniature est ouverte 24 ...

À l’heure où les cabines téléphoniques sont proches de l’agonie, plusieurs initiatives fleurissent pour leur redonner une âme. Dernier exemple en date en Valais, une des deux cabines de la gare de Monthey qui s’est muée en petite bibliothèque. Née sous l’impulsion du Montheysan Yves Mabillard, cette librairie miniature est ouverte 24 heures sur 24 pour que les citoyens puissent venir y emprunter ou y déposer des trouvailles.

Faire vivre les livres

En somme, l’objectif de cette démarche est de «revaloriser le cycle de vie des livres», peut-on lire sur le règlement accroché à la porte. Un guide de conduite stipule également que «le matériel religieux de prosélytisme ou à caractère politique ou commercial» est proscrit. Les ouvrages en langues étrangères sont en revanche bienvenus.

À noter que La Cab’ devrait prochainement être décorée par un artiste de la région. Si pour cette cabine une page se tourne, un nouveau chapitre va pouvoir s’écrire. dm


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top