10.09.2019, 17:44

Loup: les moutons attaqués dans le Val d’Illiez n’étaient pas assez protégés

chargement
Au total, une vingtaine de moutons sont morts à la suite d'attaque de loups dans le Val d'Illiez en une semaine.

Chablais Le loup a attaqué des moutons par deux fois le week-end dernier à l’alpage de Chésery sur la commune de Val-d’Illiez. Comme pour l’attaque de la semaine précédente, les bêtes n’étaient pas suffisamment protégées.

Le loup a attaqué des moutons par deux fois le week-end dernier à l’alpage de Chésery sur la commune de Val-d’Illiez (VS). Comme pour l’attaque de la semaine précédente, les bêtes n’étaient pas suffisamment protégées.

A lire aussi : Le Valais votera probablement sur le loup

Dans la nuit de vendredi à samedi, le loup a tué trois moutons. Il a récidivé dans la nuit de dimanche à lundi, tuant neuf bêtes dont deux ont dû être achevées un peu plus tard, a indiqué à Keystone-ATS Peter Scheibler, chef du service valaisan de la chasse, de la pêche et de la faune.

Clôtures pas électrifiées

Le bilan de l’attaque qui s’est déroulée dans la nuit du 4 au 5 septembre sur le même alpage s’est en outre alourdi: les deux bêtes blessées sont mortes portant le total à sept moutons tués.

A lire aussi : Chablais: le loup tue cinq moutons dans un alpage du Val-d’Illiez

Pour toutes ces attaques, les premières investigations montrent que les moutons n’étaient pas suffisamment protégés, car les clôtures n’étaient pas électrifiées. Un rapport formel est attendu.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top