02.11.2017, 00:01

Les citoyens devraient voter sur la fusion en 2019

Abonnés
chargement
Les citoyens devraient voter sur la fusion en 2019

 02.11.2017, 00:01 Les citoyens devraient voter sur la fusion en 2019

Par sophie.dorsaz@lenouvelliste.ch

BAGNES-VOLLÈGES L’échéancier sur la fusion des deux communes est connu: vote populaire en 2019 et naissance de la nouvelle entité en 2021. Un sondage montre que 70% des citoyens seraient favorables à la fusion.

le processus de Fusion entre les communes de Bagnes et de Vollèges va bon train. Dans un communiqué publié sur les sites des communes, les autorités informent sur les échéances à venir. Si tout se déroule comme prévu, les citoyens pourraient être appelés aux urnes en 2019 déjà.

En cas d’acceptation, la nouvelle entité verrait le jour au 1er janvier...

le processus de Fusion entre les communes de Bagnes et de Vollèges va bon train. Dans un communiqué publié sur les sites des communes, les autorités informent sur les échéances à venir. Si tout se déroule comme prévu, les citoyens pourraient être appelés aux urnes en 2019 déjà.

En cas d’acceptation, la nouvelle entité verrait le jour au 1er janvier 2021. Un agenda qui laisse transparaître la volonté des communes d’aller de l’avant dans ce processus de fusion, à laquelle 70% de la population se dit favorable, selon un sondage réalisé par une étudiante en économie d’entreprise auprès de la HES-SO .

75% de oui à Bagnes, 57% à Vollèges

Loren Perraudin est l’auteure de ce sondage lancé sur les réseaux sociaux au printemps dernier et dont les conclusions viennent d’être transmises aux exécutifs des communes. «746 habitants de Bagnes et Vollèges y ont participé et 70% se disent pour l’heure favorables au rapprochement des communes avec un oui plus marqué à Bagnes (75%) qu’à Vollèges (57%).»

«Si les citoyens ont souligné l’attachement qu’ils ont pour leurs communes respectives, ils voient tout de même ce rapprochement comme un plus pour la région», détaille la Bagnarde, désormais diplômée de la HES-SO.

Parmi les craintes évoquées, la perte d’identité ressort du côté de Vollèges, alors qu’à Bagnes, l’incidence financière est un motif de préoccupation. «Ce chiffre de 70% est encourageant», réagit Christophe Maret, président de Vollèges, qui ne désire toutefois pas commenter plus finement les résultats du sondage. Eloi Rossier, président de Bagnes, dit en «prendre acte avec satisfaction».

Soirées d’information au printemps 2018

Actuellement, le travail des quatre commissions participatives dédiées à l’identité, à l’administration, aux services techniques ainsi qu’aux finances est en cours. Chaque groupe de travail est constitué de citoyens des deux communes, des membres des conseils communaux ainsi que des administrations. «Ils présenteront leurs conclusions au comité de pilotage (ndlr: dont font partie les deux présidents et vice-présidents) fin novembre. Ce dernier prendra ensuite le relais pour approfondir les aspects touchant au fonctionnement de la future commune», informe Christophe Maret.

Au début de l’année 2018, un prérapport de fusion sera élaboré et des rencontres citoyennes seront organisées au printemps. «Nous comprenons que les citoyens désirent plus d’informations. Mais nous ne pouvons pas en donner davantage tant que le travail d’analyse est en cours», conclut Christophe Maret.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top