08.11.2019, 12:00

Crans-Montana: une association récolte des invendus pour les citoyens dans le besoin

chargement
Marie-Noëlle Favre est la responsable du magasin solidaire de l'association Noble et Louable Contrée Partage.

Solidarité Elle vient chaque semaine en aide à une centaine de personnes. A Montana, l’association Noble et Louable Contrée Partage récolte les invendus des commerces de la région pour les redistribuer gratuitement aux citoyens dans le besoin. Une opération spéciale est prévue samedi.

Nous sommes à quelques encablures de l’étang d’Ycoor, au cœur de Montana. Son trousseau de clés en main, Marie-Noëlle Favre nous ouvre les portes du magasin solidaire de l’association Noble et Louable Contrée Partage (NOLOCO). Un établissement pas comme les autres. «Les gens qui entrent ici ne paient rien», lâche sa responsable. 

Un bref coup d’œil à travers la pièce permet en effet de constater qu’aucune étiquette de prix ne figure sur les étals. On y trouve du pain frais, des paquets de spaghettis et des produits d’hygiène. En face, trois frigos sont remplis de produits laitiers et carnés. «Chaque lundi, mercredi et vendredi, nous récoltons les invendus du jour auprès de onze commerces situés sur les communes du Haut-Plateau. Ces produits sont ensuite donnés gratuitement aux citoyens dans le besoin, qui viennent les chercher ici.» 

Une centaine de bénéficiaires

Ce samedi de 8 h 30 à 18 h 30, l’association portée par les paroisses catholique et protestante de Crans-Montana organise sa grande opération des Cartons solidaires. Un événement qui se déroule deux fois par année, et à l’occasion duquel ses bénévoles récolteront des denrées non périssables et de première nécessité dans les magasins Aldi, Coop et Denner de la station. L’objectif: remplir davantage les étagères de l’épicerie solidaire. «L’idée est que les gens qui font leurs courses ce jour-là déposent les produits de leur choix dans les cartons que nous mettons à l’entrée des établissements», détaille Marie-Noëlle Favre. «Par le passé, il nous est arrivé de remplir jusqu’à 45 cartons par magasin. Certains citoyens nous amènent même des chariots entiers.» 

Voilà trois ans que NOLOCO déploie ce genre d’actions dans la région. Elle aide chaque semaine une centaine de personnes, dont 35 enfants. Ses bénéficiaires, adressés par le CMS de Sierre, Pro Senectute ou encore la fondation Emera, sont tous domiciliés dans la région. «Il s’agit de familles, de femmes ou d’hommes seuls, de personnes à l’aide sociale ou encore de réfugiés. Avec le temps, une relation de confiance s’est instaurée entre eux et notre trentaine de bénévoles.» 

La commune en appui

Pour honorer sa mission, l’association peut compter sur différents dons privés et publics émanant du Haut-Plateau. Le local où se trouve son magasin lui est par exemple mis gratuitement à disposition par la commune de Crans-Montana. «C’est un endroit discret et à proximité directe des transports publics. Nous n’avons pas hésité à le leur offrir, sachant que sans cette association, certains citoyens pourraient difficilement joindre les deux bouts», explique Romaine Duc-Bonvin, conseillère chargée des affaires sociales.  

En savoir plus: Le site de l’association Noble et Louable Contrée Partage

 

Une récolte aussi dans la région de Sierre
L’association Sierre Partage procède elle aussi à une récolte de denrées dans les commerces de la région. Son opération des Cartons de la solidarité se déroule le vendredi 8 et le samedi 9 novembre, dans les grandes surfaces de Sierre, Granges, Veyras et Réchy.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

GénérositéSaint-Léonard: chaque soir, la boulangerie Monnin met son pain invendu à disposition des petits budgetsSaint-Léonard: chaque soir, la boulangerie Monnin met son pain invendu à disposition des petits budgets

Top