11.01.2018, 05:30

De grosses fortunes sur le Haut-Plateau

chargement
Josef Safra pèserait près de 20 milliards.

 11.01.2018, 05:30 De grosses fortunes sur le Haut-Plateau

argent En déposant ses papiers à la commune de Crans-Montana, le richissime banquier Josef Safra rejoint le club huppé des forfaits fiscaux.

Avec des forfaits fiscaux se montant à 9 millions pour Crans-Montana et à 6 millions pour Lens, on se doutait bien que le Haut-Plateau abritait de grandes fortunes.

Selon la liste des 300 plus riches habitants de Suisse établie par «Bilan», dix d’entre eux, cinq milliardaires et cinq multimillionnaires, résideraient en Valais, dont quatre au moins dans la région de Crans-Montana. Outre le milliardaire tchèque Radovan Vitek, dont on estime la richesse entre 2,5 à 3 milliards de francs, le «Walliser Bote» nous apprend que le banquier Josef Safra aurait déposé ses papiers dans le courant de l’année passée à la commune Crans-Montana. Né en Syrie d’une famille de banquiers juive libanaise, Josef Safra a développé sa puissance financière au Brésil et pèserait aujourd’hui plus de 20 milliards.

>>A lire aussi: En Valais aussi, il y a des milliardaires

Lens aussi compte de grosses fortunes, le fondateur d’Investis Holding SA, le Valaisan Stéphane Bonvin – qui talonne les milliardaires avec une fortune de plus de 800 millions – et plus loin, avec 400 à 450 millions, Antoine Hubert, administrateur délégué du groupe de cliniques privées et d’hôtels Aevis Victoria, sont aussi domiciliés dansl la commune lensarde.

D’autres grandes familles, dont les Primat (3 milliards), Lidl, Fontan Tessaur, le cofondateur du géant de l’ameublement français But Michel Venturini, qui est entré dans le groupe de distribution valaisan Edelweiss Market, ou encore des sportifs comme Sergio Garcia, Adam Scott ou Fabrice Santoro ont choisi le Haut-Plateau. Mais les communes, tout comme le Service cantonal des contributions, restent discrètes sur ces citoyens en or.

Les «Valaisans» les plus riches de Suisse selon «Bilan»

Josef Safra, 19 à 20 milliards, Crans-Montana
Patrick Drahi, 8 à 9 milliards, Zermatt
Radovan Vitek, 2,5 à 3 milliards, Crans-Montana
Nicolas Peuch, 2,5 à 3 milliards, Orsières
Stéphane Bonvin, plus de 800 millions, Lens
Antoine Hubert, 400 à 450 millions, Lens
Christian Constantin, 250 à 300 millions, Martigny
Anni-Frid Reuss, 250 à 300 millions, Zermatt
Jean-Paul Burrus, 200 à 250 millions, Bagnes


À lire aussi...

Haut-PlateauRadovan Vitek continue d'investir à Crans-MontanaRadovan Vitek continue d'investir à Crans-Montana

Top