14.07.2019, 17:00

Politique communale : le district de Sierre, ce laboratoire de fusions

Premium
chargement
Depuis la fin des années 2000, le district de Sierre n’a de cesse d’être remodelé par les rapprochements communaux.

Politique communale Alors que les fusions de communes ne cessent de redessiner la carte du Valais, le district de Sierre peut s’apparenter à un véritable laboratoire en la matière Après Anniviers, Crans-Montana et Noble-Contrée, ce sont désormais Sierre et ses voisines de Chalais, Chippis et Grône qui envisagent d’unir leur destin. Mais on ne le sait que trop bien, la route menant à l’union est longue, et parfois semée d’embûches. Analyse.

C’est l’histoire d’un coin de canton qui s’apparente à un véritable «laboratoire» de fusions. Depuis la fin des années 2000, le district de Sierre ne cesse d’être remodelé par les rapprochements communaux. Véritable précurseur du mouvement en rassemblant six entités, Anniviers a ouvert la voie en 2009, suivie par Crans-Montana et son mariage à quatre communes, huit ans plus...

À lire aussi...

Politique communaleLe processus de fusion de Sierre, Chalais, Chippis et Grône franchit une nouvelle étape en intégrant la populationLe processus de fusion de Sierre, Chalais, Chippis et Grône franchit une nouvelle étape en intégrant la population

Politique communaleSierre, Chippis, Chalais et Grône poursuivent leur réflexion sur la fusionSierre, Chippis, Chalais et Grône poursuivent leur réflexion sur la fusion

Politique communaleFruit de la fusion de Miège, Venthône et Veyras, la commune de Noble-Contrée est sur les railsFruit de la fusion de Miège, Venthône et Veyras, la commune de Noble-Contrée est sur les rails

FusionC'est oui  à 89% au contrat de fusion pour la Noble-ContréeC'est oui  à 89% au contrat de fusion pour la Noble-Contrée

FusionVers une fusion des trois communes de la Noble-ContréeVers une fusion des trois communes de la Noble-Contrée

Top