16.04.2018, 16:00

Sierre: une journée de festival pour tout savoir sur la mode éthique

chargement
Le défilé de mode sera présenté à deux reprises sur la scène du théâtre.

 16.04.2018, 16:00 Sierre: une journée de festival pour tout savoir sur la mode éthique

Manifestation Un festival de l’association Ethique & Tac fait la part belle à la mode durable. Des créateurs suisses présenteront leurs collections samedi au TLH-Sierre dans une ambiance très tendance.

On peut être tendance tout en étant responsable. Les adeptes de la mode éthique le prouveront avec leur festival Fashion Revolution dans la Cité du Soleil. Cette appellation est née à la suite de l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh qui a tué près de 1150 employés d’une usine textile. Des Sierroises ont fondé une association pour suivre un mouvement international de soutien. Le 21 avril, elles proposeront au TLH une journée pour amorcer ou approfondir une réflexion sur la production et l’achat de vêtements. Pascale Tschopp, l’une des organisatrices, incite le public à se joindre à cette approche pour plusieurs bonnes raisons.

1. Un défilé-spectacle

Un défilé de 45 minutes, avec plusieurs tableaux scénographiés et chorégraphiés, a été préparé. «On a voulu sortir des sentiers battus pour offrir au public des instants surprenants et poétiques.»  Afin de répondre à la forte affluence de la première édition, deux représentations sont prévues. Sept créateurs suisses apporteront leurs collections. Les visiteurs seront à mille lieues des articles «des grandes marques qui s’auto-labellisent».

S'inscrire ici

2. Répondre à toutes les questions

  «L’objectif principal de l’événement est de sensibiliser et non pas de culpabiliser.» Il s’agira de présenter un panel de solutions accessibles au quotidien, en se souvenant que «la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde après celle du pétrole». De nombreuses informations seront délivrées de manière ludique sur le stand de l’association Fair’Act. Le documentaire «Out of Fashion» emmènera les spectateurs sur les pas d’une designer estonienne. «Elle a remonté la chaîne de fabrication d’une paire de jeans pour enquêter sur le «fast fashion», comme fast food et l’ «upcycling.» Une table ronde viendra compléter la programmation basée sur une production respectueuse de l’environnement.

>>A lire aussi: Pour une mode éthique et durable

3. Prendre part à des ateliers participatifs

«Les visiteurs pourront mettre la main à la pâte sur le principe du do it yourself.» A partir de matériaux récupérés, les intéressés pourront confectionner différents produits comme des broches ou des éponges à vaisselle. «Les enfants créeront une œuvre textile.» Certaines animations seront libres d’entrée. Pour d’autres, un «prix conscient» a été décidé. « A chacun de déterminer la juste valeur des activités consommées.»

Retrouvez toutes les infos ici


Top