25.04.2019, 17:36

Sion: l’Avenue du midi deviendra une zone de rencontre

chargement
Le réaménagement de l'Avenue du midi prévoit la disparition des marquages au sol, l'installation de mobilier urbain végétalisé et l'expansion des terrasses.

Urbanisme Dans une année et demie, l’Avenue du midi à Sion devrait avoir été transformée en zone de rencontre. Les voitures zigzagueront à 20 km/h maximum entre le mobilier urbain végétalisé et les terrasses des cafés.

C’est l’histoire de deux trottoirs qui se rejoignent. Et engloutissent la chaussée. A Sion, l’Avenue du midi va se transformer en zone de rencontre. Dans une année et demie, la démarcation entre l’espace dédié aux piétons et celui réservé aux véhicules relèvera du passé.

Pour le bonheur des badauds, les voitures ne seront plus prioritaires de la Place du midi à l’Avenue de la gare, sur le tronçon de Manor à l’Hôtel Elite. Elles devront zigzaguer à 20 km/h maximum entre le mobilier urbain végétalisé et les terrasses des cafés.

Autres motifs de réjouissance pour les passants: de jolis pavés remplaceront le morne bitume. Et des éclairages «d’ambiance» viendront en renfort des lampadaires. C’est certain: la nouvelle rue sera plus agréable que l’ancienne.

2,5 millions pour le vivre-ensemble

Devisés à 2,5 millions de francs, les travaux débuteront le lundi 6 mai. Pour le président de la municipalité, Philippe Varone, ils s’inscrivent dans «la suite logique» de démarches similaires entreprises à d’autres endroits de la Ville, depuis le début des années 2000.

 

L’objectif est de modifier les habitudes de parcours des piétons et des automobilistes.
Philippe Varone, président de Sion

«L’objectif est toujours le même: modifier les habitudes de parcours des piétons et des automobilistes». Le politicien tire un parallèle avec la fin annoncée des parkings à ciel ouvert dans la capitale. «La convivialité et le vivre-ensemble passent par une configuration réfléchie des espaces publics.»

La Place des cèdres et la gare pourraient suivre

 

Il faudra digérer l’investissement de l’Avenue du midi avant de s’occuper de celle de la gare.
Georges Joliat, ingénieur de la Ville de Sion

Le projet de réaménagement de l’Avenue du midi remonte à 2015. Cinq ans plus tôt, trois commerçants du quartier se plaignaient des nuisances engendrées par le trafic. Philippe Varone comprend ces doléances: «Ils étaient les parents pauvres du secteur. L’équilibre avec leurs collègues de la Place du midi sera rétabli. Je suis persuadé qu’ils se réapproprieront désormais le nouvel espace disponible.»

A lire aussi : Sion: zone de rencontre étendue

A terme, la Ville pourrait encore étendre ses zones de rencontre. Elle songe, dans un premier temps, à la Place des cèdres et à une partie de l’Avenue de la gare. «Il faudra d’abord digérer l’investissement de l’Avenue du midi», prévient toutefois l’ingénieur municipal, Georges Joliat.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top