Combats de reines
 27.06.2019, 14:00

Quatre projets pour célébrer les 100 ans de la Fédération suisse d’élevage de la race d’Hérens

chargement
La Fédération suisse d'élevage de la race d'Hérens fêtera ses 100 ans en 2020.

Agriculture Un livre, une journée des éleveurs, une exposition et la finale nationale pour marquer les 100 ans de la Fédération suisse d’élevage de la race d’Hérens en 2020.

«L’accent sera mis sur la race d’Hérens elle-même et son évolution au fil des ans, sur la passion et l’engagement des éleveurs, ainsi que sur les produits issus de leur travail.» Les festivités du centenaire de la Fédération suisse d’élevage de la race d’Hérens, qui se dérouleront en mai 2020, ont pour objectif premier de mettre en avant cette race mythique et ceux qui la défendent, annonce Jean-Michel Cina.

Ce dernier copréside le comité d’organisation avec Dominik Pfammatter, président de la fédération, et Stéphane Rudaz, président des Amis des reines du Valais romand. «Il s’agit aussi de fédérer tous les acteurs œuvrant pour assurer la pérennité de cette race, à commencer par les 800 éleveurs du canton regroupés dans 62 syndicats d’élevage.»

Le livre du 100e

Les festivités s’articuleront autour de quatre grands projets, à commencer par le livre du centenaire. «Imprimé dans les deux langues cantonales, avec des textes originaux de Noëlle Revaz pour le Valais romand et de Wilfried Meichtry pour le Haut-Valais, illustré avec des photographies d’Olivier Lovey, il évoquera la race, les lieux, les hommes et la fédération», souligne Jean-Michel Cina.

Le second projet sera la journée des éleveurs, le samedi 2 mai à Pra Bardy à Sion. «Un combat de «deuxième veau» est prévu, mais il s’agira avant tout d’une journée festive avec, notamment, des stands de produits du terroir dont la viande Fleur d’Hérens et cent fromages provenant des treize districts valaisans», précise Stéphane Rudaz.

L’évolution du cheptel sous la loupe

Le troisième projet consistera en une exposition évoquant l’évolution de la race d’Hérens au fil des ans et l’évolution du cheptel. Ce dernier, qui avait fortement diminué dès le début du XXe siècle, demeure stable depuis les années 80. Aujourd’hui, il rassemble 6300 vaches adultes (dès 2 ans et demi) et 6000 têtes de jeune bétail.

A lire aussi: Reines: les vaches de la race d’Hérens luttent pour durer

Dans le cadre de l’exposition sera élue la Miss vache d’Hérens 2020. Durant l’hiver, 25 vaches qui sont en production laitière seront sélectionnées pour participer à ce concours.

Le dernier projet sera logiquement la Finale nationale 2020 de la race d’Hérens, les 9 et 10 mai dans l’arène de Pra Bardy à Sion. Pour la seconde fois après 2011, cette finale sera organisée par la Fédération suisse d’élevage et les Amis des reines du Valais romand et du Haut-Valais.

A lire aussi: Les reines auront une finale nationale

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top