Elections fédérales 2019 vues du Valais
 14.10.2019, 12:17

Elections fédérales: le Chablais craint le pire

chargement
La région du Chablais valaisan vote peu.

Craintes électorales Les présidents de parti du Chablais signent un appel commun à la population de la région pour qu’elle se mobilise pour se rendre aux urnes. Ils craignent un taux de participation «famélique».

Cinq présidents des principaux partis chablaisiens se mobilisent et lancent un appel à la mobilisation électorale en vue des échéances du 20 octobre. «Il semble qu’un taux de participation famélique se dessine à nouveau dans le Chablais valaisan», écrivent Marie Claude Noth-Ecoeur (PLR), Pascal Knubel (PDC), Damien Raboud (UDC), Guillaume Sonnati (PS) et Carole Morisod (Verts) après avoir constaté que différents sondages relatifs aux élections fédérales vont dans ce sens.

Le scénario d’un faible taux de participation dans le Chablais valaisan ne serait pas une nouveauté. Il y a quatre ans, moins de la moitié (49%) des électeurs du district de Monthey avait accompli leur devoir civique, contre 67,6% des Haut-Valaisans et une moyenne cantonale de 59,8%.

Les présidents de parti estiment que le Chablais «mérite une meilleure représentation politique au niveau fédéral», en raison de son dynamisme tant démographique, qu’économique. Ils déclarent en cœur que «les enjeux qui attendent la région nécessitent de forts relais bernois», en mentionnant la promotion économique, la mobilité, la protection de l’environnement et la santé de la population.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

On voteElections fédérales: Sierre et le Haut-Valais se mobilisentElections fédérales: Sierre et le Haut-Valais se mobilisent

Top