Les conseils de Sébastien Fanti
 07.06.2019, 11:00

La curiosité réserve parfois de vilaines surprises. Par Sébastien Fanti

Premium
chargement
Sébastien Fanti, avocat spécialisé en droit des technologies avancées.
Droit

Le Tribunal fédéral a rendu le 17 mai 2019 une décision qui, en sus de faire jurisprudence, va générer de nombreux questionnements. 

Le cas est relativement simple. Suite à une séparation conjugale, l’époux laisse une carte comportant le mot de passe de sa messagerie (en l’occurrence Gmail) dans un tiroir du bureau de l’appartement occupé précédemment par le couple. L’épouse découvre la carte, respectivement le mot de passe et se connecte à réitérées reprises...

Top